Pas de bras, pas de chocolat !

Pas de réponse aux revendications des salariés, pas de renforts !

Des orages violents touchent depuis avant-hier le sud-ouest et le centre de la France provoquant de nombreuses coupures de courant.

Spontanément, les salariés d’ENEDIS des départements voisins appelés en renforts ont refusé de partir pour signifier leur exaspération devant le refus des dirigeants d’entendre leurs revendications après plusieurs semaines de conflit.

La CGT soutient, appuie et revendique cette action décidée par les salariés. Ce mot d’ordre a été très vite diffusé et largement suivi d’effets, rendant l’organisation des renforts pour appuyer les équipes locales problématique pour ENEDIS

…..

Pour lire le tract « Communication aux salariés », cliquez ici : Pas de bras – pas de chocolat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *