Rassemblement dans la cour d’honneur de l’hôpital Central le 2 juillet 2019

Pour lire le tract, cliquez ici : tract grève CHU NANCY LE 02 JUILLET 2019

AUX URGENCES, LES PERSONNELS SONT EN GREVE ILLIMITEE,

REJOIGNONS LES DANS LA LUTTE

  • Les collègues des urgences n’en peuvent plus de devoir faire attendre les patients des heures sur un brancard (5h en moyenne, mais peut atteindre 24h) faute de lits disponibles dans les services du CHRU.
  • Ils n’en peuvent plus d’être en sous-effectif.
  • Ils n’en peuvent plus de se faire agresser.
  • Ils n’en peuvent plus de rentrer chez eux la tête pleine des problèmes de service et d’être insatisfaits de leur journée de travail.

Ils se sont mis en grève illimitée depuis le 6 juin, soutenus par les médecins.

Pour le moment la direction a évoqué l’idée d’un poste d’aide-soignant  supplémentaire mais rien sur la réouverture de tous les lits fermés (285 lits fermés ces 4 dernières années). Au Comité Technique d’Établissement du 20 juin, encore 36 lits et 31.7 Équivalents Temps plein supprimés. Le problème dépasse bien évidemment le cadre du seul service des urgences.

Les annonces de la ministre Buzin ne répondent pas aux problèmes principaux : manque de lits et de personnel…

Le mouvement continue

MOBILISES ET EN GREVE

Le combat concerne tous les agents du CHRU

LA CGT VOUS DONNE RENDEZ-VOUS DANS LA COUR D’HONNEUR DE L’HOPITAL CENTRAL LE 2 JUILLET A 8H30, jour d’un CTE où des lits seront encore supprimés.

Le collectif inter urgences et l’intersyndicale CGT, FO et SUD appellent  à une manifestation nationale le 2 juillet.

Le mouvement continue

MOBILISES ET EN GREVE

Le combat concerne tous les agents du CHRU

LA CGT VOUS DONNE RENDEZ-VOUS DANS LA COUR D’HONNEUR DE L’HOPITAL CENTRAL LE 2 JUILLET A 8H30, jour d’un CTE où des lits seront encore supprimés.

Un préavis de grève pour tous les services et tous les agents du CHRU court depuis le 4 juin 2019                                                                                                                                      Le 20 juin 2019      CGTcentral : 51460, CGT Brabois : 54030

cgt@chru-nancy.frFacebook : cgtchru nancy

 

Le collectif inter urgences et l’intersyndicale CGT, FO et SUD appellent  à une manifestation nationale le 2 juillet.

Brocante de la solidarité le samedi 6 juillet à l’UL de Nancy de 10h à 18h

Brocante de la solidarité le samedi 6 juillet à l’UL

L’Union locale CGT et son collectif revendicatif organise sa nouvelle brocante de la solidarité le samedi 6 juillet de 10h00 à 18h00 dans ses locaux.

Petite restauration sur place.

Les fonds récoltés iront intégralement pour aider les camarades de l’UL CGT de Nancy à faire face aux conséquences en termes de perte de revenu de la répression antisyndicale.

Lors de cette brocante, le groupe Nééba (duo acoustique – chant et guitare sèche – de reprises rock, blues et soul) nous fera le plaisir et l’honneur de se produire en concert de 16h00 à 18h00. Vous retrouverez la page facebook du groupe ici : https://www.facebook.com/neebaavec2accents/?__tn__=K-R&eid=ARDA3DOWDwRLhDfFsBuOHOlLLhghzWVU8rCv4cnTcpsJN-3rDk7Q6aezZK6MbT5psFDLAhjZ71j1QAGt&fref=mentions

https://www.facebook.com/events/324073101865491/

 

 

Elections CSEE chez BUT – score inédit !!!!!

Les 1ères élections professionnelles pour les Comités Sociaux et Economiques d’Etablissements sont maintenant terminées.

Malgré les dénigrements  permanents de la Direction contre la CGT et ses candidats, malgré les tentatives de déstabilisation et les attaques systématiques des autres organisations, rien n’aura dissuadé et détourné les salariés du vote CGT.

Score inédit pour notre organisation syndicale dans l’entreprise : 23,17 % de représentativité.

ce résultat, en évolution de + 7,30 % est la plus forte progression enregistrée, tout syndicat confondu.

1ère victoire des syndicats de l’AFPA après plusieurs mois de combats en interne

Dans sa motion du 22 janvier 2019, votée à l’unanimité des 132 élus, l’Instance de coordination des CHSCT (IC-CHSCT) a décidé de saisir la justice afin de faire suspendre la mise en œuvre du projet de nouvelle organisation jusqu’à ce que l’employeur ait pris les mesures appropriées pour garantir la santé et la sécurité au travail des salariés, la direction ayant refusé de présenter son plan de prévention des risques liés à la nouvelle organisation projetée dans le cadre du PSE aux membres de l’IC-CHSCT.La présidente du tribunal avait proposé une médiation qui a été refusée par la direction et par les organisations syndicale CFDT et FO. L’audience s’est tenue le 23 mai au TGI de Bobigny, et l’ordonnance de référé a été rendue ce jour, 27 juin 2019.

Le TGI de Bobigny vient d’ordonner ce jour la suspension de la mise en œuvre du projet de réorganisation de l’AFPA jusqu’à ce que :

– « Il ait été procédé à une évaluation précise des risques psycho sociaux en lien avec les tâches et la charge de travail supplémentaires supportées par les salariés, en particulier formateurs et assistants, qui n’auront pas été licenciés.

– Il ait été présenté un plan de prévention des risques prévoyant des mesures de préventions primaires ainsi que des mesures permettant de garantir aux  personnels demeurant dans l’entreprise après la restructuration des conditions normales de sécurité et de santé au travail compte tenu du niveau des risques de souffrances au travail et des risques psycho sociaux ».

Le 27 juin 2019 est une date historique pour les salariés de l’AFPA. Une décision de justice oblige enfin leur direction à prendre en compte leur travail, leurs conditions de travail et leur santé.
Les syndicats CGT AFPA et SUD AFPA attendent de la direction générale de l’AFPA qu’elle respecte strictement les termes de la décision rendue en suspendant la mise en œuvre du projet de réorganisation.
A défaut, elles engageront les procédures qu’elles estimeront utiles.

Pour lire le communiqué en entier, cliquez ici : Communiqué Presse-CGT-SUD-AFPA- 27 06 19

Grève au CHRU de Nancy

AUX URGENCES, LES PERSONNELS

SONT EN GREVE ILLIMITEE

REJOIGNONS LES DANS LA LUTTE

  • Les collègues des urgences n’en peuvent pus de devoir faire attendre les patients des heures sur un brancard (5h en moyenne, mais peut atteindre 24h) faute de lits disponibles dans les services du CHRU.
  • Ils n’en peuvent plus d’être en sous-effectif.
  • Ils n’en peuvent plus de se faire agresser.
  • Ils n’en peuvent plus de rentrer chez eux la tête pleine des problèmes de service et d’être insatisfaits de leur journée de travail.

Ils sont en grève illimitée depuis le 6 juin, soutenus par les médecins.

La CGT vous donne rendez-vous dans la Cour d’honneur de l’Hôpital Central le 2 juillet à 8h30, jour d’un CTE où des lits seront encore supprimés.

Pour lire le tract de la CGT CHRU, cliquez ici : Tract gève CHRU

Pour lire le tract de l’USD Santé, cliquez ici : tract USD grève 2 juillet 2019

Pour lire le tract sur le droit de grève, cliquez ici : Droit de grève

Grève chez KEOLIS le 29 juin 2019

Grève chez Kéolis  le samedi 29 juin 2019

La mise ne place du nouveau réseau débutera le 26 août 2019 et depuis plusieurs mois, la direction ne cesse de camoufler aux syndicats CGT, UST, FO et par diverses manipulations ce que pourrait être l’avenir des salariés de la STAN.

Les commissions de lignes et réunions DP ont laissé clairement apparaître le désintéressement total de la direction envers son personnel. Cela s’est traduit notamment  par l’absence de débat durant ces réunions, par le non prise en compte des revendications salariales et des conditions de travail, de sécurité et de santé au travail.

TOUS EN GREVE le Samedi 29 juin 2019.

Pour lire le tract, cliquez ici : Tract unitaire Keolis appel à la grève du samedi 29 juin 2019