LA MISE A MORT DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES PAR LA COUR DES COMPTES, CONFIRMÉE

La mise à mort de la Direction Générale des finances publiques par la cour des comptes, confirmée hier par le Ministre de l’Action et des Comptes Publics, Gérald Darmanin ».

Hier mercredi 11 juillet, le Ministre de l’Action et des Comptes Publics, M. Gérald Darmanin a clairement décliné devant plus de 600 hauts cadres de Bercy sa feuille de route pour les années à venir.

Cela déboucherait sur une suppression de 20.000 emplois (sur les 103.000 restants à cette heure) d’ici la fin du quinquennat, voire, selon le Procureur Général de la Cour des Comptes (déclaration parue dans la presse le 28 juin)M. Jouhanet, d’un scénario « choc » mais plausible de 30.000 suppressions d’emplois à la DGFIP.

Soit entre 5.000 et 7.500 tous les ans.

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici : Communiqué de presse annonces Darmanin 11072018 

Pour visualiser l’affiche, cliquez ici : Affiche accueil Finances Publiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *