Connex : La lutte paye ! 1 % d’augmentation des salaires

Jean-Pierre Philibert est plongé dans le bain plus vite qu’il n’aurait imaginé. En fonction depuis le 1er décembre, le nouveau directeur de Transdev Nancy est confronté à sa « première » grève. La CGT a en effet déposé un préavis de grève reconductible à compter de vendredi 18 décembre jusqu’au 1er mars 2016 !

Le conflit entre le syndicat et la direction – qui intervient alors que les commerces sont ouverts durant les derniers week-ends de l’année – porte sur les salaires.

Les négociations dans le cadre des NAO sur les salaires très laborieuses avec des propositions de la nouvelle direction inacceptables, ne prenant pas en compte ni la pénibiilité, ni les conditions du travail et encore moins l’augmentation du coût de la vie, ont amené à se prononcer pour une grève reconductible à partir du 18 décembre.

Face à ce rique d’un mouvement largement suivi avec une estimation de bus roulant à hauteur de 20 % du trafic, la direction a revu sa copie et a proposé une augmentation des salaires de 1 % réelle puisque applicable dès janvier.

Démocratiquement, La CGT a consulté sa base qui a a accepté de suspendre son préavis de grève.

BRAVO CAMARADES

Seul un véritable rapport de force permet d’infléchir les projets du patronat, en voici un bel exemple !

le-preavis-couvre-la-periode-du-18-decembre-au-1-er-mars-le-mouvement-est-reconductible-photo-dr-1450132730

Pour l’article de l’est républicain, cliquez ici

Pour lire  « le traminot »  journal satirique de la connex , cliquez sur le lien suivant :

traminot-DECEMBRE-2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *