Appel à la grève des Cheminots pour la journée du 16 novembre

Bonjour à tous,

Ci-joint l’appel à la grève aux Cheminots pour la journée Interprofessionnel du 16 novembre 2017 ainsi que le préavis et le tract confédéral,

La CGT exige :

  • Le retour à une entreprise publique unique et intégrée et le décloisonnement des activités ;
  • La création d’emplois au cadre permanent en nombre pour permettre une organisation multi-activités transverse en proximité et améliorer les conditions de vie et de travail des cheminots ;
  • Les augmentations générales des salaires et la réévaluation des pensions ;
  • Une organisation de la production fiable qui s’assoit sur des métiers unifiés nationalement garantissant la transmission des compétences, un haut niveau de sécurité et valorisant les parcours professionnels.

Une AG de section retraité(e)s est prévue à 09h00 au Syndicat, pour les autres, RENDEZ VOUS AU SYNDICAT 11H00, suivi d’un repas Fraternel avant de se rendre ensemble à la manifestation 14H30 Place des Vosges à Nancy.

Très Fraternellement,

Le Syndicat CGT des Cheminots de Nancy

Pour lire le tract, cliquez ici : appel à la grève Secteur Lorraine 16 novembre 2017 – Copie

Pour lire le préavis de grève, cliquez ici : 20171107_preavis

 

PLAN D’URGENCE RCAD des Cheminôts de Nancy

PLAN D’URGENCE RCAD des camarades de l’Exploitation du Syndicat de Nancy.
Le 18 octobre dernier, une cheminote du CLD de Longueau a tenté de mettre fin à ses jours,
CLD qui a déjà vécu un drame le 05 octobre dernier puisqu’un cheminot s’était donné la mort.
Ces dernières semaines, tous les indicateurs sont passés au rouge écarlate ! Les suicides ou
tentatives de suicide se sont multipliés (8 en deux mois !). Si les causes de ces drames sont parfois
multiples, comment ne pas s’interroger sur le lien avec le quotidien des cheminots sur leur lieu
de travail ?
Ça suffit ! La CGT refuse de banaliser ces évènements insupportables !
Reçue en DCI le 9 octobre dernier, la CGT a de nouveau alerté la direction de l’ESV TGV
Lorraine de la détérioration des conditions de travail générales des Cheminots ainsi que des
problématiques particulières du RCAD de Nancy.
Comment croire la direction quand en même temps, elle nous annonce vouloir augmenter le cadre
d’organisation au RCAD, tout en affirmant que personne ne veut des postes de télévendeur et en
développant son partenariat avec un grand groupe international d’intérêt privé, ayant en autre
comme client ORANGE…
Les origines du mal sont connues, les pressions liées aux objectifs, celles liées aux changements
de métier, environnement professionnel stressant, plus de polyvalence donc une charge de travail
augmentée, l’acquisition de connaissances métier supplémentaires non rémunérées, des parcours
professionnels sans avenir, la mobilité imposée, sont autant de causes réelles du mal-être des
cheminots et cheminotes et pour certains, le suicide est la seule échappatoire.
LA CGT EXIGE UN VERITABLE PLAN D’URGENCE :
 L’arrêt des restructurations en cours ;
 Un retour d’expérience partagé sur les EIM et l’arrêt du détachement des cheminots
dans ces structures et leur maintien dans leur établissement d’origine le temps que leur
reclassement soit assuré ;
 Le renforcement des prérogatives des CHSCT sur les cas de souffrance au travail et le
retour à des périmètres géographiques de proximité pour ces instances de manière que
les cheminots en détresse puissent interpeller leurs représentants ;
 Un retour d’expérience partagé sur le rôle et le fonctionnement de l’éthique ;
 L’arrêt des sanctions disciplinaires comme outil de management, notamment les
révocations et l’abrogation des modifications du fonctionnement des conseils de
discipline, décidées unilatéralement par la Direction.
ILS ONT LE POUVOIR, MAIS NOUS AVONS LE NOMBRE !

Le Syndicat CGT des Cheminots de Nancy

Pour lire le plan d’urgence, cliquez ici : Plan d’URGENCE RCAD NANCY 23 octobre 2017

 

Le Conseil régional Grand EST et la Direction SNCF unis pour détruire le service public SNCF dû aux Lorrains

Pour lire la pétition, cliquez ici : pétition cgt sud cfdt 02 mai 2017 (1)

Pétition à renvoyer à :

Syndicat CGT Cheminots

18 avenue Foch

54000 NANCY

Ou par mail à : syndicatcgtcheminotsny@gmail.com

Le conseil régional Grand EST et la Direction SNCF unis pour détruire le service public SNCF dû aux Lorrains.

Pour répondre à vos besoins, exigeons :

  • des trains pour tous sans abandonner les zones rurales.
  • des guichets et des boutiques SNCF au plus près des usagers
  • l’accompagnement systématique des trains par des agents du service commercial (contrôleurs) présents à bord sur l’intégralité du parcours.

Cette présence vous garantie :

  • un contrat de transport valable qui est votre assurance
  • une sécurité des circulations ferroviaires de haut niveau
  • la sûreté à bord de chaque train, notamment par l’application du plan Vigipirate.
  • Une assistance aux personnes, car lui seul est détenteur du matériel et de la formation de premiers secours et permet l’accès aux trains à tous (personnes en situation d’handicap, personnes âgées, familles…)
  • Un rôle commercial en assurant l’équité à bord des trains, les renseignements, l’information et la gestion en situation perturbée.

Refusons la généralisation des circulations reposant sur l’unique présence du conducteur. Seul à bord, il ne peut pas assurer toutes ces missions.

Cheminots, Usagers et Elus politiques,

Exigeons un Service Public Ferroviaire SNCF de qualité.

COMMUNIQUE AUX CHEMINOTS

Catastrophe ferroviaire du 14 février 2017

La Direction s’assoit ouvertement sur la santé physique et mentale des Cheminots et sur ses engagements.

L’entreprise distribue sans retenue depuis plus d’une semaine des mises en demeure aux agents exerçant leur droit de retrait.

Pour lire les COMMUNIQUE AUX CHEMINOTS, cliquez ici :

communiqué aux cheminots CGT SUD CFDT 21.03.2017. 

communiqué CGT SUD CFDT 21.0317

Mobilisation contre la répression syndicale à la SNCF de Nancy, venez soutenir notre camarade Nicolas VUILLAUME le 18/11 à 8h15 !

image6

La direction de la SNCF de Nancy s’inscrit dans le mouvement généralisé d’atteinte et de criminalisation de l’activité syndicale mis en oeuvre par le MEDEF et le gouvernement, elle a décidé de s’en prendre au corps militant du syndicat CGT cheminot en discriminant de façon éhonté les élus et mandatés.

Ainsi, après avoir malmené Jonathan MERLIER, c’est au tour de Nicolas GUILLAUME d’être la cible du courroux de cette direction irresponsable, la violence des actions à son encontre est sans précédent.

Nous ne pouvons pas laisser faire de tels agissements d’un autre temps, l’UL CGT Nancy appelle tous les syndiqués à une mobilisation d’ampleur pour une réponse à la hauteur de ces agissements inexcusables.

Nous devons apporter tout notre soutien à Nicolas et montrer notre solidarité et notre détermination à faire valoir nos droits et à ne pas subir.

« Lorsque un camarade de la CGT est attaqué, c’est toute la CGT qui est attaquée ! « 

RDV le 18 novembre à 8h15 

Villa Saint Jean

18 Avenue Foch  près du Viaduc Kennedy

Pour un rassemblement massif lors de la réunion DP et faire cesser l’attitude décomplexée de cette direction qui s’attaque de plus en plus souvent aux militants de la CGT.

Comptant sur votre présence.

Amitiés fraternelles

UL Nancy