Mobilisation et grève aux Finances Publiques !!!!

Action menée le 12 novembre à la Cité Administrative de Nancy, pour lire l’article de l’Est Républicain, cliquez ici : Action Finances Publiques 54 13112019 Article ER NANCY

Action menée le 14 novembre à Einville au jard, pour lire l’article de l’Est Républicain, cliquez ici : Action Finances Publiques 54 15112019 Article ER EINVILLE

Journée de grève nationale du jeudi 14 novembre, pour lire l’article de l’Est Républicain, cliquez ici : Action Finances Publiques 54 15112019 Article ER 2

Journée de grève nationale ce jeudi pour les Finances publiques : le plan gouvernemental de « géographie revisitée » ne passe pas pour les syndicats.

En Meurthe-et-Moselle, selon la direction, « cette importante réorganisation ne se fera pas au détriment de l’usager ni des agents« .

Puis, à la fin de l’article, on peut lire …

Pour ce qui est des personnels, il faut s’attendre à « des départs non remplacés ; probablement une cinquantaine sur trois ans ».

Pour une fois au moins, on est d’accord … sur les chiffres

 

 

Action santé le 14 novembre devant le conseil départemental et l’ARS

Manifestation ce jour à l’initiative de la fédération santé et à l’appel de l’USD Santé, du collectif inter-urgence et de la psychiatrie, des personnels des hopitaux, des services de secours et des EHPAD devant le conseil départemental pour dénoncer les conditions de travail intolérables vécus par les salariés du secteur :

Manque de personnel, souffrance au travail, fragilisation de l’accueil et de l’accompagnement de qualité en direction des patients, fermeture d’unité… Le personnel soignant, les structures et les patients sont sacrifiés sur l’autel d’une loi de finance qui refuse de mettre des moyens supplémentaires pour la santé et la protection sociale.

Dénonçons aujourd’hui la casse de notre bien commun, le secteur de la santé est dans un état clinique et son état sanitaire déplorable, sauvons-le !

La CGT revendique :

·         L’arrêt des fermetures de lits, de services et de structures de proximité

·         Une politique de formation et de création massive d’emplois (200 000 dans les EHPAD et 100 000 pour l’hôpital), une revalorisation des salaires et des carrières,

·         La création d’une nouvelle branche de la Sécu dédiée à la dépendance,

·         La suppression de la T2A et de la taxe sur les salaires (4 milliards par an !), la réintroduction de l’Impôt Sur la Fortune et l’arrêt des cadeaux fiscaux au patronat, ….

Aucune description de photo disponible.

APPEL du Comité Confédéral National de la CGT En grève dès le 5 décembre, agissons pour le progrès social !

Pour lire l’appel du Comité Confédéral National de la CGT, cliquez ici : 2019 11 06 Appel du CCN

 

Retraites, Emplois, Salaires, Conditions de travail…
En grève dès le 5 décembre, agissons pour le progrès social !
Partout en France, les luttes en cours contestent les choix politiques du
gouvernement, des directions d’entreprises et du patronat. Augmentations
salariales, amélioration des conditions de travail, diminution du temps de travail,
maintien et développement de l’emploi, défense des services publics, égalité
femmes/hommes, reconquête de l’industrie et de notre protection sociale
constituent les principales revendications.
Le gouvernement mène une politique au service exclusif des riches et de la finance.
Sa politique vise la remise en cause des conquis sociaux et des solidarités. Il met en
opposition travailleurs/travailleuses et privé-e-s d’emploi, actifs/actives et retraitée-
s, ouvriers/ouvrières ou employé-e-s et cadres, salarié-e-s du public et du privé,
celles et ceux qui sont aujourd’hui dans le monde du travail et celles et ceux qui y
seront demain…
Le gouvernement tente aussi de faire diversion en instrumentalisant la question de
l’immigration, envisageant l’instauration d’une « immigration choisie » et de
« quotas d’immigration »… Des thèmes qu’il empreinte sans retenue à l’extrême
droite en pleine polémique lancée sur la question du port du voile et de l’Islam.
Malgré un rapport du défenseur des droits qui révèle l’ampleur de la discrimination
dans les entreprises et administrations, le pouvoir politique conjugue répression
syndicale et atteinte au droit de manifester. Il rend possible, voir incite à des
situations de discrimination et de répression syndicale dans les entreprises et les
administrations. Il porte atteinte à la démocratie sociale et refuse de répondre aux
aspirations exprimées par le monde du travail.
Le CCN de la CGT appelle l’ensemble des travailleurs/travailleuses, des privé-e-s
d’emplois, des retraité-e-s et la jeunesse à se mobiliser partout en France, par
la grève, la mobilisation et la participation aux manifestations, le 5 décembre
prochain.
D’ici le 5 décembre, le CCN de la CGT appelle à poursuivre la construction de
l’action par la tenue d’Assemblées Générales dans les entreprises, les services
publics et les administrations, pour que les salarié-e-s et agent-e-s décident, sur
la base de leurs revendications et dans l’unité, des modalités des actions, de la
grève, de sa reconduction pour un mouvement qui s’inscrit dans la durée afin de
gagner le progrès social.
…/…
Le 6 décembre, une intersyndicale nationale se tiendra, les syndicats sont invités
à organiser des Assemblées Générales unitaires afin de décider collectivement
des suites de la mobilisation.
Le 7 décembre, le CCN invite à participer massivement à la manifestation
nationale contre le chômage, la précarité et pour une reconquête de la sécurité
sociale protégeant des risques de la vie. Il invite aussi aux initiatives locales qui
seront organisées sur le territoire.
La convergence des mobilisations sociales est une nécessité pour gagner sur les
revendications. Elle doit se faire avec toutes les organisations syndicales qui portent
cette même aspiration ainsi qu’avec l’ensemble des forces politiques de progrès, le
monde associatif et les mouvements citoyens, à l’instar de l’appel à la convergence
des Gilets Jaunes dans leur déclaration du 3 novembre dernier.
Les ingrédients sont réunis pour réussir un grand 5 décembre, ce qui donnera le ton
des suites de la mobilisation.
Les mobilisations et grèves du 5 décembre porteront l’exigence du rejet « en bloc »
du projet gouvernemental de réforme des retraites qui impactera fortement,
durablement et négativement le niveau des pensions de toutes et tous, que l’on soit
issu du secteur public ou du secteur privé.
La CGT se bat pour une autre réforme des retraites et porte un ensemble de
revendications, notamment : un départ à taux plein à 60 ans, une prise en compte
des pénibilités, des années d’études et de précarité, une augmentation générale des
pensions…
Si la loi contraint le secteur public et les services publics à la pose de préavis de
grèves et/ou de déclarations préalables, il n’en est rien pour les salarié-e-s du
secteur privé qui peuvent librement cesser le travail, s’organiser et participer aux
manifestations.
Ce combat est celui de toutes et tous, car ce projet de réforme est l’incarnation
d’un choix de société où les solidarités laissent la place au « chacun pour soi »,
où l’insécurité sociale l’emporterait sur notre sécurité sociale.
Montreuil, les 5 et 6 novembre 2019

Calendrier des mobilisations de novembre et décembre 2019

Nous vivons une période d’effervescence sociale, qui peut se transformer en véritable bouillonnement capable, peut-être, de faire sauter le couvercle de la marmite, à partir du 5 décembre. Mais cela n’arrivera pas seul. Il faut la participation active des syndicats et des syndiqués pour emmener les salariés et agents publics dans le courant de la lutte. Il faut préparer activement dès maintenant la grève interpro du 5 décembre et ses suites immédiate : distribuer les tracts et publications de la CGT, organiser des AG, des heures d’info syndicales afin de discuter avec les collègues à la fois des revendications spécifiques à porter à partir du 5 décembre, sans oublier bien évidemment le retrait du projet de casse du système, mais aussi des modalités de la grève. Il faudra aussi participer dans la mesure du possible au cours du mois de novembre aux actions et initiatives appelées par la CGT, ne serait-ce qu’en soutien aux autres secteurs en luttes pour commencer à œuvrer en convergence et solidarité.
Ce calendrier sera amené à se préciser au fur et à mesure, nous vous tiendrons informés.

Calendrier des mobilisations de novembre et décembre 2019, cliquez ici : calend_mob-nov-decv1

Journée de grève et de manifestation contre la casse du système de retraite le jeudi 5 décembre !!!

Le 5 décembre marque le début de la riposte générale contre la casse de notre système de retraite et contre l’ensemble de la politique de Macron au service des capitalistes et des ultra-riches.
Certains secteurs, comme à la RATP appellent d’ores et déjà à la grève reconductible. Un certain nombre de fédération CGT appellent aussi à la grève reconductible : chimie, services publics, commerce, FERC, organismes sociaux, équipement…. A la SNCF, certaines organisations syndicales appellent aussi à la grève reconductible. La CGT Cheminots appelle à des modalités qui permettent de discuter avec les agents SNCF de la reconduction. C’est aussi le cas de l’UFSE CGT pour les fonctionnaires d’Etat. La fédération de la métallurgie appelle quant à elle à la grève le 5 décembre.
Quoi qu’il en soit, si nous voulons construire un rapport de force à la hauteur des enjeux, et donc sur la durée,; il nécessaire de lier les revendications spécifiques de chaque entreprises, établissement public ou secteur à la question du retrait du projet sur les retraites. Il donc aussi nécessaire de préparer dans chaque entreprises et établissement public dès maintenant la grève du 5 décembre et la manifestation, afin qu’elle soit le plus massive possible.

Pour lire le communiqué unitaire, cliquez ici : 15 10 19 – communiqué unitaire

Pour lire le 4 pages retraites, cliquez ici : Retraite-4p_V7_SR_CA_V2-MotoSans_V3

Le 4 pages est disponible à 16000 exemplaires à l’union Départementale, nous vous invitons à venir les récupérer directement à l’UD.

 

 

Réunion publique CGT « Ensemble pour sauver l’hôpital public » le lundi 18 novembre !

Le syndicat CGT du CHRU, l’USD CGT Santé – Action sociale 54 (et les syndicats des autres établissements hospitalier), l’UD 54 et l’UL CGT de Nancy co-organisent une réunion publique sur le thème de la défense de la santé publique, du CHRU de Nancy et des autres établissements du groupement hospitalier de territoire (GHT : CPN Laxou, hôpital de Lunéville, Pont-à-Mousson, etc.).
Nous avons invité notre camarade Christophe Prudhomme, médecin urgentiste et porte-parole de la fédération CGT santé – action sociale.
Au cours de la journée, une rencontre entre les syndiqués CGT des établissements hospitaliers et Christophe Prudhomme aura lieu, ainsi qu’une conférence de presse, la visite des services du CHRU, avant la réunion publique. C’est donc une véritable journée d’action sur le thème de la santé dans notre département qui aura lieu.
Vous êtes invités évidemment à venir à la réunion publique.
Vous trouverez l’évènement facebook et l’affiche en suivant les liens vers notre page facebook: ulcgtnancy

Ainsi que l’affiche en cliquant sur ce lien : aff_RéunionPublique18112019

le tract, en cliquant sur ce lien : L’hopital public notre bien commun

Modalités
La réunion publique aura lieu à 20h00 dans un amphithéâtre de la Maternité (10 Avenue Dr Heydenreich)

Usagers du Service Public Hospitalier, plusieurs services dans les hôpitaux …..Urgences, blocs opératoires, laboratoires, logistique, psychiatrie sont mobilisés pour manifester leur colère face à leurs conditions de travail Cette dégradation entraine une détérioration de la qualité de l’accueil et des soins, la situation est identique dans les EHPAD pour l’accueil des personnes âgées.

Les plans d’économies successifs, les restructurations  ont conduit de manière irrémédiable à une réduction du nombre de postes et de lits d’hospitalisation réduisant jusqu’à la saturation les possibilités d’accueil des patients se présentant aux urgences.

La santé a un prix, il lui faut des moyens.

Réduire les déficits ou réduire la souffrance des patients, il faut choisir !!

ENSEMBLE POPULATION et PERSONNELS DE SANTE

Nous voulons un hôpital humain, accessible à tous et à toutes où la notion de rentabilité n’a pas sa place.

  • La santé n’est pas un bien marchand, DEFENDONS LA
  • L’HOPITAL n’est pas une entreprise, DEFENDONS LE
  • LA CGT a des propositions…….Discutons en !!!!