CHEMINOTES, CHEMINOTS ALLONS-NOUS LES LAISSER FAIRE ?

12 ans après l’arrivée de la concurrence au FRET, la direction a réalisé une réduction de 50 % du parc wagons et locomotives mais surtout la suppression de 8000 emplois de cheminots.

L’outil de production a été amputé par la fermeture de 300 gares fret et de 7 grands triages.La polyvalence s’est installée pour faire face aux réductions massives d’emplois et eux pertes de compétences …….

Pour lire le tract, cliquez ici : tract ncy repression

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *