Les Etats Généraux Alternatifs du Travail Social se mobilisent dans notre région

Le 20 novembre célèbre la journée internationale des droits de l’enfant.

Dans notre région, comme partout en France, le constat est amer :

  • Les salarié-e-s du social sont à bout. Situations de burnout, de maltraitance au travail…
  • Les foyers de l’enfance, les MECS craquent…
  • La prévention spécialisée disparait peu à peu…
  • Les CHRS sont à l’agonie…. tandis que des centaines de femmes, d’enfants, de personnes vulnérables survivent dans des bidonvilles comme à Blida à Metz
  • Les droits des enfants et jeunes migrant-e-s sont bafoués…
  • Manque de personnel dans le secteur médico-social, manque de services et d’établissements adaptés pour les enfants porteurs d’un handicap ou de troubles du comportement
  • Nous constatons une baisse de moyens drastiques dans la PJJ au détriment d’un recentrage vers le pénal…

La liste est longue. Jusqu’où accepterons-nous d’être témoins de cette situation… Allons-nous tolérer que les Droits de l’Homme, de l’Enfant et au final le travail social ne soient plus respectés ?

Mobilisation à Nancy à 13h30 rassemblement devant le Conseil Départemental de Meurthe et Moselle devant le hall d’accueil, rue du Sergent Blandan, suivi d’une assemblée générale afin de définir la suite du mouvement.

Un préavis est déposé pour les personnes voulant faire grève.

Pour lire le tract, cliquez ici : tract cgt-sud 20 nov 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *