Le 11/01/2017: Jugement inique contre nos camarades de Goodyear !

6 camarades de l’UL de Nancy se sont déplacés le 11 janvier pour soutenir les 8 de Goodyear bafoués dans leurs droits et leurs actions revendicatives et qui passaient de nouveau en jugement au tribunal d’Amiens.

Nos camarades de Goodyear ont été lourdement condamnés sauf un qui a obtenu la relaxe. Pour les autres c’est plusieurs mois de prison avec sursis (jusqu’à 12) assorti de 5 ans de mise à l’épreuve et inscription sur le casier judiciaire B2.

Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

C’est un jugement honteux par une justice aux ordres chargée de détruire les militants CGTqui osent s’opposer et veulent défendre leurs emplois.

Le message du gouvernement et de l’appareil d’Etat est simple :

« Lutter est dangereux, courbez l’échine et accepter docilement la casse sociale, le chomâge et l’injustice « 

Quelle grave erreur !  De telles décisions de justice partiales et dirigées ne font que renforcer notre détermination à nous battre et à lutter pour défendre nos droits et en conquérir de nouveaux.

IMG_5049IMG_5052

IMG_5063IMG_5060

                                17

Pour écouter l’intervention de Mickael Wamen après la décision du juge, cliquez ici

Pour voir la vidéo sur l’acharnement judiciaire contre les Goodyear, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *