Retrait du projet de supppression de 48 trains TER

Encore un bel exemple du succès de la mobilisation collective contre la volonté de casse du service public du transport ferroviaire.

La CGT, grâce aux 8 238 signatures récoltées, a obtenu le recul des projets de la direction de la SCNF de fermeture de 48 lignes TER soit disant non rentables.

Elle souhaitait les remplacer par des lignes de bus aux détriments de la qualité du service, des usagers et de la population.

Le mécontentement général a obligé cette direction a revoir ces plans et à prendre en compte l’avis des principaux concernés : les usagers !

Pour un service public de qualité et de proximité !

11935107_476940372514830_2334075210133542527_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *